[IP] Bilan 2013 en images

J’ai eu la chance de pas mal bouger en 2013 et les stars ou légendes de la NBA avaient aussi vraisemblablement la bougeotte, ce qui me permet de vous présenter mon TOP 5 de mes plus belles rencontres en 2013. Je me demandais déjà fin 2012 comment faire plus fort l’année suivante mais là vraiment je ne sais pas comment je vais faire !!

Numéro 1 : Larry Johnson !

Au Madison Square Garden, pendant un voyage magnifique, un rêve absolu, je venais d’acheter le matin même ses sneakers (Converse), voir un joueur que j’ai adulé étant gosse, c’était tout simplement énorme et je pense que ma tête est assez parlante !

Numéro 2 : Steve Kerr !

Lui aussi au Madison Square Garden. Il m’avait déjà répondu par courrier mais le croiser en vrai m’a donné la chair de poule. Un shooteur d’exception, partie intégrante d’une équipe de légende (le second threepeat des Bulls), je n’avais pas de carte de lui ne pensant pas qu’il serait présent aux commentaires pour ce match, il m’a donc signé une carte « vierge » mais le principal à ce moment-là était surtout la photo souvenir !

Numéro 3 : Horace Grant !

Membre de l’équipe des Bulls ayant réalisé le premier threepeat, légende absolue de la NBA ! On peut dire que BeIN Sports a fait fort en invitant l’ailier fort devenu ambassadeur de la NBA. Je ne pouvais donc pas louper ce moment et même s’il m’a fallu courir vite, je ne regrette pas l’effort, c’était vraiment sympa !

Numéro 4 : B.J. Armstrong !

Encore un Bulls ! Encore à Paris et je sais ce que vous allez me dire « tu mets Armstrong avant Rose ?!! » Et oui, pas de préférence uniquement avec le nom, je n’ai pas honte d’affirmer que l’histoire de B.J. me parle plus que celle de Rose, c’est toute ma jeunesse, comme Steve Kerr. Même époque que Grant, un petit parmi les grands. En plus j’ai eu la chance de croiser son chemin à plusieurs reprises pendant les 3 jours de leur présence, très très bon souvenir !

Numéro 5 : Steve Novak !

Alors là c’est du grand délire non ? Je n’ai pas bu, je vous assure ! Mais après l’avoir raté en 2012 à NYC, je ne pouvais pas passer à côté de mon Maître absolu au shoot à 3 points, j’ai nommé Steve Novak (j’ai son maillot, ça suffit normalement à expliquer mon niveau de fanatisme).
C’était donc à Londres, pour un match de saison régulière entre les Knicks et les Pistons, il s’était montré très dispo après le warmup pour signer et se faire prendre en photos, nice moment, that’s all falks. Je suis même persuadé que c’est grâce à ce moment que j’ai progressé au shoot longue distance, je lui ai piqué son fluide, un peu à la manière des Monster dans Space Jam ! Depuis, on m’appelle Novak à l’entraînement (bon je devrais tout de même me méfier car depuis qu’il a été tradé à Toronto, il ne joue plus du tout, le pauvre.)

Je n’oublie pas pour autant des rencontres tip top comme Durant, après une journée forte en émotions. Le Portugal cet été avec entre autres Sam Perkins et Nate Robinson. Carlos Boozer à Paris pour le tournoi 3×3 et ma première interview. Melo à Londres après 2h d’attente dans le froid. Ou encore le maudit Derrick Rose.

Il ne me reste plus qu’à espérer que l’été 2014 sera au moins aussi chargé. Avec le retour du Quai 54, je ne doute pas qu’on aura du boulot.

Stay tuned en attendant !
Kheir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.