La NFL aussi s’envole chez Fanatics

Quelques jours après la MLB et la rumeur pour le moment non confirmée concernant la NBA, c’est donc la NFL qui va quitter Panini au profit de Fanatics pour un contrat annoncé exclusif de 20 ans, dès 2026.

Outre la durée qui me semble extrêmement importante, on a des tonnes de questions. La première concerne évidemment les détails du deal avec Fanatics et surtout les dessous d’une négociation qui ne peut pas dater d’hier. Est-ce Panini étaient au courant des discussions ? Ont-ils eu la possibilité de faire une offre ? Probablement. Nous ne seront peut-être jamais la position de Panini sur ce deal, la firme étant historiquement très cachotière lorsqu’il s’agit de dévoiler les détails d’un contrat, on les imagine mal après avoir perdu s’épancher davantage.

Panini dispose de la licence exclusive de la NFL depuis 2009, et bénéficie encore aujourd’hui de la NBA depuis la même période. Les deals avaient été reconduits avec les deux ligues majeures américaines à deux reprises, indiquant des contrats de « plusieurs années ».

17 saisons, c’est déjà pas mal ?

20 ans pour un nouveau contrat, sans même vraiment savoir de quoi Fanatics sont capables, pour le collectionneur, on ne va pas se mentir, c’est assez inquiétant.
Même si la NFL et surtout l’association des joueurs doivent savoir ce qu’ils font économiquement, on peut se permettre d’émettre des doutes sur la partie qui nous intéresse, à savoir la réalisation.

Car si l’aspect financier pour les joueurs semble mis en avant, comme pour les autres deals en cours (MLB et NBA), Fanatics va arriver sur le marché en novices et cela a de quoi faire peur.

Panini avait racheté Donruss pour se faire la main, quid de Fanatics ? On l’a déjà évoqué pour la MLB, racheter Topps pourrait être une option, alors même que l’entreprise devait entrer en bourses dans peu de temps.
Upper Deck pourrait être une autre option si la NHL pliait à son tour face à Fanatics. Le nouvel acteur du milieu pourrait remplacer son homologue comme étant le seul exploitant des 4 licences majeures du sport US en même temps, comme Upper Deck pouvait s’en vanter il y a 25 ans.

Attendons de voir dans les prochains jours l’avenir de la licence NHL et surtout l’officialisation ou non de la NBA. Il sera ensuite temps de faire le bilan de Panini mais dans tous les cas, il reste au moins 4 saisons de produits Panini à attendre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.